« Musique & Handicap »

//« Musique & Handicap »

« Musique & Handicap »

« Musique & Handicap » 4éme Édition

Vendredi 26 octobre

proposé par l’association Béthanie.

La 4ème édition de « Musique & Handicap » a débuté en janvier 2018.
Elle se terminera par cette soirée du 26 octobre au Centre Le Bournot.

Cette année, l’artiste invité est Max Vandervorst.
Max est musicien, compositeur et inventeur d’instruments.
Depuis 1988, il crée des spectacles internationaux basés sur la musicalisation d’objets recyclés.

Après deux résidences de trois jours, ce sont 31 musiciens qui vous présenteront leur création musicale réalisée sur ces deux périodes.

Infos détaillées :

ICI page de l’événement « Musique & Handicap »

« Musique & Handicap »3éme Édition

La 3ème édition de « Musique & Handicap » s’est déroulée du 15 au 21 juin 2017. L’Association Béthanie avait fait le choix d’inviter le MaTriCe (Module Aléatoire de Traitement de Recherche d’Informations de Choses Et …).
Dans la création contemporaine et de surcroît dans l’acte d’improviser (cher aux artistes du collectif Le MaTriCe), on parle de geste musical, de posture, de présence, de projection de l’écoute, en prenant en compte la qualité de diffusion et de spatialisation. Cela autant dans le domaine du son que de l’image.
Qu’en est-il quand on est en fauteuil, que ses capacités motrices sont réduites et que l’amplitude maximale d’un geste n’est que de quelques centimètres ? Qu’en est-il quand seul le souffle peut sortir de la bouche, que la voix timidement émise s’approche du râle ? Le propos a été de trouver des modes de jeu et de création au service du partage du sensible en lien avec les réalités physiques de chacun.

Comment le fauteuil peut il devenir un instrument de musique ? Comment le mouvement infime peut il être complémentaire à celui des autres et participer à un tout cohérent, une création collective. Comme dans l’expérience du Gamelan (2ème édition), c’est de la somme des propositions individuelles que vient l’unité.
C’est une expérience de l’espace et du temps qui a été proposée. La voie du sensible, de l’acte artistique libéré de tous codes a été privilégié. Les artistes protagonistes que nous sommes, ont été les réels liant humain st garant d’un propos exigent, artistique et poétique. Cela a permis une double interactivité, l’une par la proximité, l’intime, l’humain, l’autre par les nouvelles technologies. Samuel Taussat.

« Musique et handicap » 3éme édition

« Musique et handicap » 3éme édition
15 au 21 juin 2017
organisé par l’association Béthanie en Ardèche, édition coordonné par M. Samuel TAUSSAT intervenant musical.
association Béthanie :
– M.A.S « la lande » de Chassier
– M.A.S. « Les Genêts d’Or » de Valgorge.

La résidence et le journée de restitution a eu lieu au Kazkabar à Joyeuse dans le 07.
les Invités pour cette 3ème édition sont ZaKAzic, Marcel et sa Percucyclette et Le MaTriCe.
L’Association Béthanie avait fait le choix d’inviter le MaTriCe (Module Aléatoire de Traitement de Recherche d’Informations de Choses Et …).

« Musique & Handicap » 2éme Édition

Après avoir invité les Percussions de Tréffort l’année dernière, c’est Jean Pierre Goudard, directeur artistique de la Compagnie Kotekan, qui a été choisi comme artiste invité pour cette 2ème édition de «Musique & Handicap » qui s’est déroulée du 06 au 11 juin dernier.
Un projet artistique qui a permis de regrouper 14 résidants et 14 éducateurs issus de deux maisons d’accueil spécialisées de l’association Béthanie.
Une semaine musicale entière où les résidants ont pu vivre une expérience humaine et artistique unique en son genre. Avec en premier lieu, une résidence artistique de 5 jours sur Chassiers où s’est faite la création musicale autour du gamelan puis terminer par une journée de festivités sur Valgorge avec entre autre un deuxième concert de gamelan donné  par les résidants.

Extrait du témoignage de Silja Croze, Psychologue à la M.A.S « les Genêts d’Or » de Valgorge :
« 9h, mercredi matin, me voici face à un ensemble d’instruments magnifiques mais relativement étranges. Aucune représentation ne me vient à l’esprit: des gongs, des tambours, certains ressemblent à des xylophones, quel son peut bien sortir de là? Avec curiosité j’attends le groupe. Puis Jean-Christophe arrive, accompagné de son éducatrice. Noura, Jean-Pierre, Françis, Angélique, Mickaël et Lorraine se joignent à nous. Tous ont un sourire radieux. L’excitation de vivre une nouvelle journée autour du Gamelan est palpable, je ressens toute l’énergie vécue au cours de ces deux premières journées.
Le véhicule de la M.A.S de Valgorge arrive, Fathia, Thierry, Gary et Odile en descendent, les sourires sont là aussi, les mêmes que ceux des résidants de Chassiers. Je m’inclus au groupe, l’enthousiasme de tout le monde commence a être vraiment contagieux. « tu vas voir c’est génial », « on a vécu des moments magiques » ,  » Hier Loraine a chanté devant tout le monde »,  » tu vas voir il se passe un truc de vraiment spécial entre Mickaël et Jean Pierre Goudard »
Le musicien intervenant Samuel Taussat et Jean-Pierre Goudard réinvitent tout le monde au travail, les résidants sont dans une concentration et une attention remarquables. Les rires, le plaisir de chacun à retrouver sa place dans le Gamelan est immense. »

« Musique et handicap » 2éme édition

By | 2018-10-04T15:18:52+00:00 mars 15th, 2018|Non classé|0 Comments

Leave A Comment